Notre ville

Fano est…..

une populaire destination touristique – une station balnéaire dans le nord de la région Marche, dans la province de Pesaro et Urbino.

Avec ses fonds limpides, honoré à plusieurs fois avec le Drapeau Bleu, la côte de Fano se distingue par sa caractéristique naturelle, offrant la possibilité à ses visiteurs, de choisir entre la plage de sable du Lido et la plage de pierres de Sassonia.
Les belles plages, représentent la destination idéale pour des vacances en totale détente.
A un jet de pierre de la mer, la vieille ville nous charme avec ses beautés millénaires, en époque romaine le nom de la ville a été Fanun Fortunae.

Plus tard, Auguste a établi ici la colonie Julia Fanestris que, grâce à sa position sur la Via Flaminia acquis une grande importance.
Les murs d'Auguste et l'Arc d'Auguste sont témoignages tangibles de l'époque romaine et représentent véritables joyaux architecturaux.

Près des ruines de l'ancienne ville romaine, en se promenant par le centre, nous trouvons la cathédrale, dont les origines remontent au Xe siècle.
Le style roman est aujourd'hui reconnaissable dans sa façade et son intérieur avec des hauts reliefs de la chaire, tandis que dans les siècles suivants, l'austérité de l'époque romane est remplacé avec des fresques sur les murs et les voûtes du Dominichino,  du Carracci et du Ceccarini.

Entre le XIVe et XVe siècle, sous la famille Malatesta, Fano a connu une période d'activité de construction intense.
Il s'agit notamment de la forteresse des Malatesta, le système de défense du village, le plus impressionnante,  les Arches Malatestiane, sous le porche de l’ ex église de San Francesco, où se trouvent quelques tombes monumentales de la puissante famille, et enfin le Palais Malatesta, résidence de la famille jusque 1493, ensuite siège de la municipalité et du début du 900 jusqu'aujourd'hui siège du Musée Civique et de la  Galerie d'Art.

Le centre de la vie civil de Fano depuis le Moyen Âge est  Piazza XX Settembre, une fois appelé la Piazza Maggiore, avec sa Fontaine de la Fortune du XVI° siècle, surmontée par  la statue de la Déesse  Bandée (la dame de la fortune)  qui a donné à la ville son ancien nom de Fanum Fortunae, le Palais de la Ragione du quatorzième siècle ou Palais du Podesta où  sur ​​la façade principale se trouve , un tryptique en  bas-relief que hôte au centre la statue en pierre du XIVe siècle de S. Paterniano, le saint patron de Fano et dans les niches latérales les statuettes  en terre cuite du XVIe siècle, de S. Fortunato et S. Eusebio.
Actuellement, le Palais du Podesta hôte le  Theatre de la Fortune, conçu par l'architecte Luigi Poletti, remplaçant le vieux théâtre du même nom construit par le célèbre architecte de Fano Giacomo Torelli.

Le théâtre a été gravement endommagé dans l 'été de 1944 pendant les bombardements de la Seconde guerre mondiale. Seulement après 54 années depuis sa fermeture forcée au printemps de 1988, le théâtre a été rouvert au public après une longue et complexe restauration et une rénovation par lesquelles a été possible  conserver l’ancienne splendeur.
Ne manquez pas, de visiter l'Eglise du XVIIe siècle de San Pietro in Valle, richement décorée de stucs, dorures et fresques par Antonio Viviani, et la basilique de Santa Maria Nuova, où il y a des œuvres du Perugino et du jeune Raffaello.
En parcourant quelques kilomètres du centre, vous pouvez visiter le Hermitage de Monte Giove, fondation des camaldules de l’ année 1650, ou associé le séjour marin à des cures thermales avec d'eaux bénéfiques, dans les locaux des thermes de Carignano.

 

Fano est ... beaucoup plus.

 


Pour plus d’ information et disponibilité chambre cliquez ici »